Elles gagnent, elles gagnent !!!!

Publié le par Les Marsupiloupettes

TOUR PRELIMINAIRE:

LES MARSUPILOUPETTES ONT TOUT GAGNE ET PASSENT EN CATEGORIE A !!!

 

 

Après deux jours de compétition, les Marsupiloupettes sont plus que jamais en course pour une médaille aux Gay games, après avoir remporté toutes les rencontres disputées. Récit de ces deux premières journées à Cologne par Radio Cancan & Crète Woman.

  

DSC_0857.JPG

 

Dimanche 1er et Lundi 2 août a eu lieu le tour préliminaire de classement. Chaque équipe s’est initialement inscrite dans une des catégories suivantes : AA, A, BB, B, C. Les Marsupiloupettes s’étaient inscrites en BB. Les catégories AA et A jouent dans la même poule, avec une finale commune aux AA et A. Les autres catégories ont chacune leur poule.

 

Toutefois, pour le tour préliminaire, les équipes de volley féminin ont été réparties différemment : Les AA, A et BB ont joué ensemble. Ces équipes ont été réparties en 2 poules de 6 équipes qui ont joué des matchs de 2 sets de 25 points (maximum 50mn). Une équipe pouvait gagner, soit en remportant les deux sets, soit au nombre de points (si elle avait perdu un set et gagné un autre). Pour le tour préliminaire, les dimanche 1er et lundi 2 août, les Marsupiloupettes ont donc affronté 5 équipes de catégorie AA, A, ou BB. Elles ont gagné TOUS les matchs, le tout sans concéder le moindre set !!!

 

En principe, après ce tour préliminaire, chaque équipe réintégrait sa catégorie (BB pour les Marsupiloupettes). Seulement voilà : suites aux performances remarquables des Marsupiloupettes, les organisatrices des compétitions de volley féminin des Gay Games de Cologne leur ont proposé de passer en catégorie A !

 

Si les Marsupiloupettes ne peuvent que se réjouir de cette proposition de passer en catégorie A, la décision n’en a pas pour autant été facile. Dans le premier tour, les catégories dans lesquelles sont inscrites les équipes n’étaient pas annoncées. Toutes les équipes qu’elles ont rencontrées avaient un très bon niveau, et si parfois elles ont gagné avec un bel écart de point, parfois le score était très serré et le résultat s’est joué au temps. Ce qui laisse à penser qu’il y a de très bonnes équipes en A comme en BB. Or les Marsupiloupettes se sont donné comme objectif de conquérir une médaille. Alors pourquoi ne pas tenter le challenge en A puisque l’opportunité se présente ?

 

Au-delà de la compétition, il y a l’esprit très convivial des Gay Games : Dans un match, entre deux équipes, il n’y a d’affrontement qu’au plan strictement sportif, mais au plan humain, l’objectif est la rencontre et l’échange. Et en deux jours les Marsupiloupettes ont fait de très belles rencontres à l’occasion des différents matchs :

Les Colonians, qui, comme son nom l’indique, est l’équipe de Cologne est très chaleureuse et a eu à cœur d’accueillir l’ensemble des volleyeuses dans les meilleures conditions possibles. Elles montrent un bel exemple en étant très fair-play.

Les « inoubliables » Elbpearls, très impressionnante équipe intergénérationnelle de Hambourg (et une des meilleures équipes de la poule, avec de superbes personnalités et un très bel esprit sportif ) ont affronté les Marsupiloupettes. Et après avoir joué ensemble, Elbpearls et Marsupiloupettes se sont mutuellement applaudies (grand moment d’émotion !) et après avoir perdu (23-22 au dernier set) contre les Marsupiloupettes, les Elbpearls sont venues les soutenir dans d’autres matchs.

Les Vienna’s Queer Melange, très sympas, ont pris les Marsupiloupettes par les sentiments en leur offrant des chocolats après le match (les Marsupiloupettes sont très amatrices de douceurs!!).

Les So French de chez Contrepied, ont aussi réalisé une belle prestation et en plus, elles sont trop sexy : Comment les Marsupiloupettes ont-elles réussi à garder la tête froide ???? Les deux joueuses hétérosexuelles de l’équipe seraient-elles la véritable arme secrète des Marsupiloupettes face à de telles tentations ?

Avec l’équipe Russe des A-Méga, l’ambiance a été plus tendue, mais on peut comprendre que l’enjeu est difficile pour ces femmes qui viennent d’un pays où la situation est extrêmement dure pour les personnes LGBT et où l’on enseigne dès le plus jeune âge l’esprit de compétition.

 

Après toutes ces péripéties, les Marsupiloupettes vont poursuivre leurs aventures, non sans avoir dégusté quelques bonnes bières avec toutes leurs adversaires dimanche, au gymnase, hier soir au village et dans les bars des environs, où, faut-il le préciser, des femmes dansent en soutien gorge (héhé !).

Mais le meilleur est peut être encore à venir pour ces drôles de Marsupiloupettes, qui n’ont plus qu’un match à gagner pour décrocher une médaille !!! Courage et bonne chance ! Ou pour reprendre le cri de guerre des Marsupiloupettes : A poil !!!

 

Radio Cancan & Crète Woman (à votre service)

Publié dans Actu

Commenter cet article

Dina MANN 03/08/2010 15:22


Whaouah les Filles c'est GéNIAL !!! On est SUPER contentes pour faites trop bien les Xénas héhé !
Bon alors que ce soit clair et sans détour : une médaille, d'or off course, sinon... A POIL !! (ahahahaha nous rions !)
Well done girls & go on !


Rapha 03/08/2010 11:42


Go go Marsupiloupettes !!! On pense à vous !!